mercredi 13 septembre 2017

Irma, ou la chronique d'un abandon...

video

Irma, ouragan de force 5, 1000 km de diamètre, des vents dépassant les 330 km/h, une vitesse de déplacement enregistrée aux alentours de 25 km/h, une trajectoire est/ouest confirmée depuis l'espace et validée par tous les spots de surveillance météorologiques de la planète...
Une liste de paramètres connus et vérifiés depuis.. le 1er septembre.
Question: Comment appelle-t-on le chef d'un état qui prend connaissance d'un fléau majeur 5 jours avant qu'il ne frappe sa population, et qui fait le choix de l'attentisme?
Des qualificatifs, on peut en trouver autant qu'il y a d'individus dégoûtés et ulcérés devant ce qu'il faudra bien appeler désertion, débâcle, abandon, non-assistance à personnes en danger de mort, au choix...
J'imagine aisément les noms d'oiseaux qui viennent à l'esprit de ces gens, livrés au chaos et aux pillards armés, à la simple évocation d'Emmanuel Macron.
Cet homme au verbe haut, au buste droit. Ce jeune tribun insolent et exalté, que certains comparent à Kennedy. Ce "startupeur" du pouvoir, ce gamin prodige qui promettait la fin de République "à papa", et annonçait la République 2.0.